UA-162752998-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le 50ème anniversaire du Concile Vatican II (2)

Constitution Lumen GentiumconcilevaticanII.jpg

Chapitre  1  (suite)

2.  Le dessein universel de salut du Père éternel  Le Père éternel… a créé l’univers ; il a voulu élever les hommes à la participation de la vie divine ; devenus pécheurs en Adam, il ne les a pas abandonnés, … Tous ceux qu’il a choisis, le Père, avant tous les siècles, les « a distingués et prédestinés à reproduire l’image de son Fils qui devient ainsi l’aîné d’une multitude de frères ». Et tous ceux qui croient au Christ, il a voulu les convoquer dans la sainte Église qui,

annoncée en figure dès l’origine du monde, merveilleusement préparée dans l’histoire du peuple d’Israël et de l’ancienne Alliance établie enfin dans ces temps qui sont les derniers, s’est manifestée grâce à l’effusion de l’Esprit Saint et, au terme des siècles, se consommera dans la gloire. …

3.  La mission et l’œuvre du Fils     Ainsi le Fils vint… pour accomplir la volonté du Père,… Il inaugura le Royaume des cieux sur la terre, tout en nous révélant son mystère et, par son obéissance, effectua la rédemption. L’Église, qui est le règne de Dieu déjà mystérieusement présent, opère dans le monde, par la vertu de Dieu, sa croissance visible. …  les paroles du Seigneur disant de sa mort en croix : « Pour moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai tous les hommes ».

Toutes les fois que le sacrifice de la croix … se célèbre sur l’autel, l’œuvre de notre Rédemption s’opère. En même temps, … est représentée et réalisée l’unité des fidèles qui, dans le Christ, forment un seul corps. À cette union avec le Christ, … tous les hommes sont appelés.

4.  La sanctification de l’Église par le Saint-Esprit     Une fois achevée l’œuvre que le Père avait chargé son Fils d’accomplir sur la terre, le jour de Pentecôte, l’Esprit Saint fut envoyé qui devait sanctifier l’Église en permanence et procurer ainsi aux croyants, par le Christ, dans l’unique esprit, l’accès auprès du Père. … L’Esprit habite dans l’Église et dans le cœur des fidèles comme dans un temple , en eux il prie et atteste leur condition de fils de Dieu par adoption.

Cette Église qu’il introduit dans la vérité tout entière , et à laquelle il assure l’unité de la communauté et du ministère, il bâtit et la dirige grâce à la diversité des dons hiérarchiques et charismatiques, il l’orne de ses fruits. Il fait la jeunesse de l’Église et la renouvelle sans cesse, l’acheminant à l’union parfaite avec son époux.

 5. Le Royaume de Dieu    Le mystère de l’Église sainte se manifeste en sa fondation : le Seigneur Jésus posa le commencement de son Église en prêchant l’heureuse nouvelle, l’avènement du règne de Dieu promis dans les Écritures depuis les siècles.

Ce Royaume, il brille aux yeux des hommes dans la parole, les œuvres et la présence du Christ. Les miracles de Jésus confirment également que le Royaume est déjà venu sur la terre

Avant tout cependant, le Royaume se manifeste dans la personne même du Christ, Fils de Dieu et Fils de l’homme.

Et quand Jésus fut ressuscité, il répandit sur ses disciples l’Esprit promis par le Père. Aussi l’Église, pourvue des dons de son fondateur, et fidèlement appliquée à garder ses préceptes de charité, d’humilité et d’abnégation, reçoit mission d’annoncer le Royaume du Christ et de Dieu et de l’instaurer dans toutes les nations, formant de ce Royaume le germe et le commencement sur la terre.

Cependant, tandis que peu à peu elle s’accroît, l ‘Eglise aspire à l’achèvement de ce Royaume, espérant de toutes ses forces et appelant de ses vœux l’heure où elle sera, dans la gloire, réunie à son Roi.

L’Esprit et l’Épouse, en effet, disent au Seigneur Jésus : « Viens». Ainsi l’Église universelle apparaît comme un « peuple qui tire son unité de l’unité du Père et du Fils et de l’Esprit Saint ».   

 

 

Commentaire

- rappels de la dernière fois :
Eglise : sacrement de l’union intime avec Dieu et union du genre humain
Eglise vue comme une femme, épouse du Christ (« visage de l’Eglise » qui reflète la Lumière qu’est le Christ)
Ceci est illustré par la statue de Notre Dame de Bonsecours

- commentaire du texte d'aujourd'hui (voir ci-dessus)

  • l’Eglise est regardée dans l’histoire du salut et par rapport à la Trinité, elle est :

voulue par le Père de toute éternité,
inaugurée par le Fils,
sanctifiée et animée par l’Esprit, « Ainsi l’Eglise universelle apparaît comme un peuple qui tire son unité du Père et du Fils et de l’Esprit » (4)

  • l’Eglise est regardée par rapport au Règne de Dieu :

le Royaume de Dieu a été promis durant des siècles
Jésus a annoncé son commencement… en Lui :
Le Royaume de Dieu c’est l’union des hommes avec Dieu, l’union des hommes entre eux, quand il est accompli, « Dieu est tout en tous ».

  • L’Eglise est le commencement du Royaume, le germe (5)

« Le règne de Dieu déjà mystérieusement présent » (3) (contre Loisy : le christ a prêché le règne de Dieu et c’est l’Eglise qui est venue » Nombreuses tentatives modernes de séparer le Royaume et l’Eglise, comme le Christ et l’Eglise), Elle l’instaure dans toutes les nations (5)
(allusion aux paraboles du royaume)

  • Et le Royaume grandit comment ?

Par la prédication du Christ (parole, œuvres et personnes cf 5) et la célébration de l’eucharistie qui unit à Dieu par le Christ et unit les fidèles entre eux. (3) L’eucharistie, est l’eucharistie du Royaume.

  • Sous la conduite de l’Esprit Saint (4)

Les commentaires sont fermés.