Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Pierre-Bonsecours

  • ANNONCES DU 15 AU 23 JANVIER 2022

    Télécharger le fichier 

     

    Annonces Paroissiales

     

    Mercredi 19 janvier

    20H30 salle de la crypte : Lecture de l’Epitre de St Jean.

     

    Samedi 22 janvier

    10H30 -12H00 salle de la crypte : Rencontre de catéchèse.

     

    ATTENTION !

    Le repas paroissial prévu le 29/01/2022 est reporté en raison de la situation sanitaire.

  • Le baptême : la rencontre entre Jean Baptiste et Jésus.

    Nous ne devons jamais oublier qu’entre la chute de Jérusalem et la déportation à Babylone, il ne s’est rien passé d’important pour Israël jusqu’à la venue du Christ, soit durant 500 ans ! Un retour en Terre sainte pour un petit peuple, un temps d’indépendance qui finit mal… Certes Israël a approfondi sa foi au Dieu Unique, a relu son histoire grâce aux sages, a imaginé plusieurs avenirs possibles dans les apocalypses, a exprimé plusieurs espérances et des attentes très diverses… La première Alliance  malgré son importance capitale, semblait s’effondrer…

     

    Lire la suite

  • ANNONCES DU 8 AU 16 JANVIER 2022

    Télécharger le fichier 

     

    Annonces Paroissiales

     

    Mardi 11 janvier

    14H30 ou 20H30 à la crypte : Lecture biblique par temps de crise (4ième rencontre).

     

    Mercredi 12 janvier

    18H00-20H30 : Préparation à la confirmation.

     

    Samedi 15 janvier

    9H00 : Messe au centre spirituel 

    10h00 : Conférence du père J Bombardier sur l’époque du Père Epiphane Louÿs et de la mère Mectilde. (XVII ième Siècle Lorrain)

    Les deux spirituels étudiés cette année lors des concerts lectures.

  • Epiphanie 2022

    Nous sommes à la fin du règne d’Hérode, il mourra en 4 avant Jésus-Christ. Parmi les voyageurs qui arrivent sans cesse à Jérusalem, une caravane va faire bientôt beaucoup parler d’elle : ces hommes recherchent le roi de Judée, mais pas Hérode, « celui qui vient de naître » car, disent-ils, « nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »

     

    Lire la suite

  • Pour 2022

    Bien chers paroissiens,

     

    Avec cette photo de la crèche de notre paroisse, je vous souhaite une belle et sainte année 2022. La lumière divine, en Jésus, envahit notre vie,notre coeur et par nous, notre monde.

     

    Lire la suite

  • Pour la fête de la Sainte Famille.

    C’est aujourd’hui la fête de la Sainte Famille de Nazareth et le passage de l’Évangile de Luc que nous venons d’entendre nous présente l’unique récit de l’enfance du Christ dans lequel, la Vierge Marie et saint Joseph, fidèles à la tradition, montent à Jérusalem pour la Pâque accompagnés de Jésus âgé de douze ans. La première fois que Jésus était entré dans le Temple du Seigneur avait été quarante jours après sa naissance, quand ses parents avaient offert pour lui « un couple de tourterelles ou deux petites colombes ».

     

    Lire la suite

  • Pour le Jour de Noël 2021

    « Et le Verbe s’est fait chair, il a dressé sa tente parmi nous ».

     

    Je voudrais revenir sur cette phrase si centrale dans la fête d’aujourd’hui, cette phrase si simple qui dit le mystère de l’Incarnation du Fils de Dieu. 

    « La Parole divine s’est faite chair »

     

     

    Lire la suite

  • Pour la nuit de Noël 2021

             Il semblerait que ce texte d’Evangile si merveilleux de la nuit de Noël n’exige guère de commentaire ! Laissons-nous aller à cette joie si simple et si naturelle… devant la promesse de nouveauté et renouvellement que contient toute naissance !

    Lire la suite

  • Noël 2021

  • 4ème dimanche de l’Avent C

    Nous sommes ce matin dans la vallée d’Aïn Karim, dans le haut pays de Judée, dans une vallée magnifique, assez encaissée, comme adossée aux collines qui entourent Jérusalem. Nous venons d’entrer dans la maison de Zacharie et d’Elisabeth.

    Elisabeth dont le nom signifie « mon Dieu est plénitude » accueille Marie et sans doute Joseph. 

     

    Lire la suite

  • Soirée sur la paternité et la famille.

    Prière de commencement

     

    Jésus, Marie et Joseph 

    en vous, nous contemplons la splendeur de l’amour vrai,

    en toute confiance nous nous adressons à vous.

    Sainte Famille de Nazareth, fais aussi de nos familles

    un lieu de communion et un cénacle de prière,

    d’authentiques écoles de l’Évangile et de petites Églises domestiques.

     

    Lire la suite

  • écho de la récollection sur " La paternité à l'école de St Joseph"

    Voici un des textes qui a été discuté et travaillé :

     

    La paternité

     

    La crise de la paternité est bien forte dans notre société occidentale.  

    Les faits : Il y a eu le père selon le code napoléon : « grand propriétaire qui peut user de sa femme et de ses enfants. » 

    Il y avait avant, au temps des Lumières, le père absent : peu attentif à ses enfants, loin d’eux, avec un intérêt prononcé pour l’aîné qui devait hériter du patrimoine. 

    Il y eut ensuite « le père lointain, silencieux, celui que l’enfant devait craindre, genre de père fouettard, dont les enfants ne savaient rien. »

     

    Lire la suite

  • 3ème dimanche d'Avent C

    Sophonie ! Il vit à Jérusalem au 7ème siècle avant JC, exactement de 640 à 609. La Tob écrit : « à une époque exceptionnellement dramatique »… le pays du Nord a été annexé et Samarie a été détruite ;  le pays de Juda a été amputé de beaucoup de territoire par l’assyrien Sennachérib et surtout le roi qui règne pendant la moitié de ce siècle est le plus impie de tous les rois d’Israël, Manassé et son fils Amon en vaut pas mieux !

     

    Lire la suite

  • 2ème dimanche de l’Avent C

    Frères et sœurs, nous ne pouvons que reconnaitre que cette période de l’année, n’est ni la plus lumineuse, ni la plus agréable, avec ses journées courtes, ses bruines incessantes, la neige, la pluie et le froid… C’est la Lorraine et on l’aime comme cela, mais un peu plus de soleil et de clarté ne nous seraient pas désagréables… Nous pouvons aussi regretter que notre église traverse nombre de graves perturbations qui créent des obstacles dans sa mission essentielle qui est d’annoncer le Royaume et cela pourraient nous faire penser à un futur sans avenir, tout aussi bouché que le temps que nous subissons, et nous décourager… C’est le lot de notre pèlerinage sur la terre et il faut avancer, avec confiance sans se décourager. Nous n’aurons un monde parfait que lors de l’avènement de notre Seigneur…

     

    Lire la suite