Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Pierre-Bonsecours

  • ANNONCES du 20 octobre au 27 octobre 2018

    Télécharger le fichier

    Annonces Paroissiales

     

    ATTENTION !Pas de messe cette semaine à la paroisse.

    Dimanche 24 octobre : Baptême de Minh Anh Marie Moret

    Dimanche 28  octobre : Baptême d’Eugène TERlEZ

     

    Messes de la Toussaint

    Mardi 31 octobre : 18H00 à Bonsecours

    Jeudi 1ernovembre : 10H15 à Bonsecours

    Vendredi 2 novembre 19H00 crypte de St Pierre

     

    Dimanche 4 novembre 16H30 à Bonsecours :

    Concert de Toussaint avec la chapelle de Bonsecours

     

  • Impétuosité spirituelle…

    Voici comment un chrétien araméen de la région d’Edesse exprimait sa joie d’aller vers le Christ, Dieu fait chair. Allons-nous à l’eucharistie dominicale où le Verbe fait chair se donne à ses frères et sœurs avec le même « impétuosité » … le même « élan », le même émerveillement.

    Je vous souhaite à tous de vivre ainsi votre encontre dominicale…

    « Telle l'impétuosité de la colère contre l'impiété,

    l'impétuosité de la joie vers l'objet aimé

    Ma joie, c'est le Seigneur,

    et mon élan se porte vers lui.

    Belle est ma route vers le Seigneur,

    car il est mon soutien.

    Il s'est fait connaître à moi dans sa simplicité

    sa bienveillance a rapetissé sa grandeur,

    Il s'est fait semblable à moi pour que je le reçoive,

    Il s'est fait semblable à moi pour que je le revête.

    Je n'ai pas été effrayé en le voyant,

    car il est ma miséricorde.

    Il a pris ma nature pour que je le comprenne,

    et ma figure pour que je ne me détourne pas de lui. »

     

    (Odes de Salomon 7)

     

    De la part de votre curé en ce début d’année eucharistique dans nos paroisses de Nancy.

  • Moyenmoutier et Senones

    2018-senones et moyenmoutier - 2.jpg

    Chers amis du blog,

    Voici quelques très belles photos de notre journée de rentrée des actifs de notre paroisse. Après la messe communautaire, nous avons découvert ou redécouvert ces deux magnifiques abbayes de la vallée du Rabodeau dans les Vosges, Moyenmoutier et Senones. L’écrin des Vosges était magnifique dans le soleil d’automne. Magnifique travail aussi des municipalités de ces petites communes pour tout ce qui est fait pour embellir les monuments et rétablir les beaux parcs anciens et les vastes perspectives. 

    Du 7èmesiècle à la Révolution française qui a tout détruit et dispersé, des moines sont prié dans ces lieux, cherché le Dieu vivant et intercédé pour les hommes en servant les pauvres et les chemineaux. Ils ont travaillé la terre pour la développer et aussi… dans les livres… presque 60 000 livres dans cette vallée avec l’abbaye d’Etival… Il en reste 6000 à la bibliothèque d’Epinal.

    La visite à Senones nous a aussi plus familiarisé avec la Principauté de Salm,  fier petit Etat indépendant jusqu’en 1793.

  • PELERINAGE EN JORDANIE ISRAËL 13-24 MAI 2019

    Télécharger le programme

    Télécharger la présentation de la Terre Sainte

    Télécharger le bulletin d'inscription

     

    J1 (lun 13/05): VILLERS LES NAN AEROPORTAMMAN Départ du Domaine de l’Asnée à Villers les Nancy vers à l’aéroport du départ et arrivée à l’aéroport de Amman. Accueil par votre guide, et départ vers l’hôtel. Installation à l’hôtel Toledo confirmé, diner et nuit.

     

     ____________

     

    J2 mardi 14/05: LA DÉCAPOLE OU COMMENT L’EMPIRE ROMAIN ENTOURE LA TERRE SAINTE                   AMMANJERASH- AMMAN

    Chant des laudes et présentation de la journée : Jésus dans la Décapole.

    Visite d’Amman (ancienne Philadelphie), le théâtre romain du IIe siècle, le musée des Traditions Populaires qui rassemble des objets de la vie quotidienne des anciens bédouins. Découverte des ruines de la citadelle construite à l’emplacement de l’ancienne acropole romaine.

    Rencontre avec l’Archevêque Grec Melkite à Amman suivie d’une célébration

    Départ vers Jerash, le site de l’antique Gerasa.

    Visite du site : la Place Ovale, le temple de Zeus, le Théatre Sud, le Cardo Maximus, les temples de Dionysos et d’Artémis.

    Retour à Amman. Diner et nuit à l’hôtel Toledo confirmé.

     

      ____________

     

    J3 mercredi 15/05 : LA FIN DE L’EXODE, MOÏSE MEURT SEUL, LA TERRE PROMISE.           MT. NEBOMADABA- PETIT PETRA-PETRA

    Départ vers le Mont Nébo : chant des laudes dans le bus et présentation de la journée.

    Mont Nébo : observatoire naturel dominant la Mer Morte et la vallée du Jourdain : évocation de la mort de Moise. Temps de méditation : « Le Christ est notre patrie » (St Augustin)

    Messe au mont Nébo « sous réserves de toutes indisponibilités ».

    Passage par Madaba visite de l'église Saint-Georges : la mosaïque la plus vieille carte du Moyen Orient.

    Route vers Petra. En cours de route, arrêt photo à Petite Pétra (Beidha).

    Diner et nuit à l’hôtel Pétra Palace confirmé.

     

     ____________

     

    J4 (jeu 16/05): LES NABATÉENS ET LEURS LIENS AVEC LES JUIFS.… L’ARABIE DE ST PAUL

    Journée consacrée à la visite de Pétra, la merveille presque aussi vieille que le temps.

             Chant des laudes en plein air ou dans le bus et présentation de la journée ?

    Messe sur les restes de la Basilique Byzantine en plein air

    Puis, visite du site de la nécropole. Pour ceux qui le souhaitent, montée à l’autel des sacrifices. Diner et nuit à l’hôtel Pétra Palace confirmé.

     

      ____________

     

    J5 vendredi 17/05: LE DÉSERT, L’ENTRÉE EN TERRE PROMISE AVEC JOSUÉ ET LE MINISTÈRE DE JEAN BAPTISTE WADI RUMAQABAEILAT- MASHABE SADE

    Chant des laudes dans le bus et présentation de la journée.

    Départ pour Wadi Rum, encore appelé « Vallée de la Lune ».

    Balade en 4*4 d’environ une heure et demie dans le Wadi Rum. Continuation vers Aqaba.    Tour   panoramique d’Aqaba ?

             J’aimerais mieux aller au lieu du baptême du Christ à Béthanie (en Jordanie)

             Célébration d’une messe dans la journéeau lieu du baptême justement

    Continuation, pour le passage de la frontière.

             Formalités de la frontière pour le passage JORDANIE/ISRAEL.

    Continuation vers Mashabé Sadé.. Diner et nuit à Mashabe Sade dans le Néguev confirmé.

     

     ____________

     

    J6 samedi 18/05: LE DÉSERT DE PARAN, LE NEGUEV : TEMPS DES PATRIARCHES ABRAHAM, ISAAC ET JACOB.    MITZPE RAMONAVDAT-EIN AVDAT- BETHLEEM

    Chant des laudes dans le bus et présentation de la journée : les patriarches

    Départ pour la vue panoramique sur le plus grand des trois cratères de la région, le Makhtesh Ramon. Marche dans le cratère de Ramon. Continuation, pour la visite du site d’Avdat, une ville étape nabatéenne. Découverte des vestiges des églises byzantine, et du baptistère du 5e siècle.

             Messe à Avdat en plein air.

    Puis, visite de la vallée de Tsin pour une marche dans les gorges du canyon d’Ein Avdat. Continuation vers Bethleem.

    Dîner et nuit à la maison d’accueil Chrétienne Pères de Bétharram à Bethleem confirmé.

     

     ____________ 

     

    J7 dimanche 19/05: LE PAYS DE DAVID ET DE JEAN BAPTISTE

                                BETHLEEM- EIN KAREM- BETHLEEM

    Chant des Laudes et présentation de la journée.

    Départ pour la visite de la Basilique de la Nativité, visite et descente à la Grottepuis l’église Sainte Catherine d’Alexandrie. Visite du champ des bergers.

             Messe au Champ des Bergers

    Arrêt à Ein Karem le village de la Visitation.

    Chant des vêpres (à Aïn Karim ou à la maison d’accueil)

    Dîner et nuit à la maison d’accueil Chrétienne Pères de Bétharram à Bethleem confirmé.

     

      ____________

     

    J8 lundi 20/05:    LE MONT DES OLIVIERS

    Chant des laudes à la maison des Pères de Bétharam

    Route vers le belvédère du Mont des Oliviers, splendide vue sur la vieille ville.

    Pèlerinage aux sanctuaires du Mont des Olivier :

             Le Carmel du Pateret l’ancienne basilique de l’Ascension

             Descente à pieds jusqu’à l’église du Dominus Flévit.

                       Messe dans la matinée au Dominus Flevit

             Puis continuation à pieds vers le jardin des Oliviers et la Basilique de Gethsémani.

             Lectures bibliques : le Christ au Mont des Oliviers (grotte des enseignements, nombreux          passages en allant à Béthanie, agonie)

             Sanctuaire de la Dormition de Marie au pied du Mont des Oliviers

    L’après midi : JÉSUS À JÉRUSALEM

             - Le Temple : l’Esplanade des Mosquées sur le Mont du Temple et le Mur Occidental. Si Possible aller sur le parvis dans le résultat des fouilles

             -l’Eglise Sainte Anne et le quartier de Bézatha ( piscine probatique).

             Prière des vêpres à l’église Ste Anne.

    Dîner et nuit à la maison d’accueil Chrétienne Foyer Grec Catholique à Jérusalem confirmé.

             Soirée de préparation à la visite de Jérusalem du lendemain

     

     ____________

     

    J9 mardi 21/05:            MORT ET RESURRECTION A JERUSALEM

    Chant des laudes à la maison d’accueil

             Musée Archéologique Whol  Maisons luxueuses des prêtres et notables d’il y a 2000 ans
             +1 Kara’im Street – quartier juif vieille ville

             La Basilique de l’Anastasis : Golgotha et Saint Sépulcre.

                      Célébration de la messe au St Sépulcre

             Temps libre de méditation dans Saint Sépulcre

    Après midi :         DANS LA VIEILLE VILLE AVEC JÉSUS

             Une promenade dans la ville vielle pour voir les fouilles, la maison brûlée ?

             Le Mont Sion

             Le quartier arménien

             La Citadelle et les restes du palais d’Hérode et de Pilate

    Dîner et nuit à la maison d’accueil Chrétienne Foyer Grec Catholique à Jérusalem confirmé.

     

     ____________

     

    J10 mercredi 22/05 :              « CHEMIN FAISANT », AVEC JÉSUS 

                                          TAYBEH- MONT THABOR- NAZARETH

    Chant des laudes à la maison et présentation de la journée

             Départ vers Taybeh :

                       La maison des paraboles : quand la vie quotidienne parle du Royaume

                       Evocation de Tayneh (Ephraïm) refuge de Jésus et de ses apôtres dans les derniers                                  temps de sa vie publique

             Continuation vers Mont Thabor : les routes de Jésus dans ses nombreux voyages ou               pèlerinages de Nazareth à Jérusalem

             Visite et célébration de la messe au Mont Thabor  Montée et descente en taxi.

     

             Continuation vers Nazareth :

             Le quartier Grec-Orthodoxe de Nazareth, (puits de Marie au sein de l’église St. Gabriel,                         et à pied, à travers les souks : l’église Synagogue, vers la Basilique de                             l’Annonciation. : chant des vêpres à la crypte de la maison de Marie.

                       Visite des fouilles qui sont sous la maison d’accueil ?

             Dîner et nuit à la maison d’accueil Chrétienne Sœurs de Nazareth confirmé.

     

     ____________

     

    J11 jeudi 23/05:  LAFONDATION DE L’EGLISE

                                         BANIAS– CÉSAREE DE PHILIPPE

    Tôt le matin, départ vers Banias.

    Chant des laudes dans le bus et présentation de la journée.

    En traversant la vallée Hula, arrivée au pied du Mont Hermon à Banias.

    Marche dans la réserve naturelle vers la cascade.

                       Courte célébration sur la primauté de St Pierre. En plein air

    Retour vers Tibériade. Déjeûner au Mont des Béatitudes.

    Après midi,   LA PRÉDICATION DE JÉSUS AUTOUR DU LAC 

    Le Mont des Béatitudes puis, visite de Tabgha primauté de Pierre

             Célébration de la messe à Dalmanutha ou à Capharnaum près du lac.

             La traversée du lac.

    Dîner et nuit à la maison d’accueil Chrétienne Sœurs de Nazareth confirmé.

     

     ____________

     

    J12 (vendredi 24/05:  NAZARETH / CAPHARNAUM / TEL AVIV / BALE OU STUTTGART

    Petit déjeuner au lieu de logement. Laudes dans le bus. Départ matinal pour la visite du site de Capharnaüm : la maison de Pierre, la synagogue au temps de Jésus, l’enseignement du Pain de vie.. Célébration de la messe de clôture du pèlerinage à Capharnaüm près du lac.

    Transfert vers l’aéroport de Tel

  • Lettre mensuelle de septembre

    Imprimer la lettre

    CALENDRIER DES PREMIÈRES DATES

    Vendredi 7 sept. :18H anniversaire de la dédicace de l’église de Bonsecours. Messe avec vêpres intégrées.

     

    Samedi 8 sept.

    10H15-11H45 : Rencontre de catéchèse salle St Jean Paul II. RENTREE DE LA CATÉCHÈSE.

     

    Fête de la Nativité de la Sainte Vierge. A Bonsecours 17H30 vêpres de fa fête suivies de la messe dominicale.

     

    Dimanche 16 sept : Dimanche de rentrée de la paroisse. Après la messe de 11H, apéritif communautaire.

     

    Dimanche 23 septembre :

    RÉCOLLECTION PAROISSIALE DE RENTRÉE : 11H messe puis pique nique suivi d’un après-midi de méditation, d’échange et de prière. Fin 17H

     

    Mardi 25 sept :20H30 salle St Vincent de Paul, Etude de l’Evangile selon Sant Matthieureprise.

     

    Samedi 29 sept : 10H15-11H45 : Rencontre de catéchèse salle St Jean Paul II.

     

     

     

  • Calendrier des fêtes à Notre Dame de Bonsecours

    Il est sur cette page et vous pouvez l'imprimer ICI

    bonsecours.png

    Tombeau de la Reine Catherine, épouse de Stanislas.

     

  • Activités et rencontres de l'année

    Télécharger la feuille détaillée 

    NOTRE GRAND THEME D’ANNÉE

    Nos communautés chrétiennes dans les pays occidentaux et particulier dans notre pays connaissent une situation nouvelle : elles vivent à la fois une diminution d’effectifs, un vieillissement et en même temps un renouveau profond de la foi qui cesse d’être héritage culturel et familial pour devenir choix libre, conscient et personnel. Nous avons besoin de reprendre les fondamentaux : quel est le foyer, le centre d’une communauté catholique ? l’Eucharistie dominicale, « source et sommet de la Vie de l’Eglise »dit le Concile Vatican II. Le renouveau de l’Eglise est d’abord un don de Dieu à accueillir. Nous avons besoin de remettre dans l’ordre nos priorités. Toutes les paroisses du Centre de Nancy vont cette année se mettre à l’écoute du pape St Jean Paul II dans son encyclique « l’Eglise vit de l’Eucharistie » : nous vous donnerons ce texte le dimanche 7 octobre ; lecture au cours de l’année (des rencontres seront proposées),  homélies,  ré-explication des rites de la messe et de leur sens, bref, il s’agit de redécouvrir notre trésor.

     

  • L'eucharistique est au centre de la vie de disciple

     

     

    20èmedimanche dans le temps B

                Nous venons d’entendre Jésus déclarer avec force : « Amen, amen, je vous le dis :  si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme,  et si vous ne buvez pas son sang,  vous n’avez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang  a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. »L’enseignement est clair : la manducation eucharistique est au centre de la vie de disciple du Christcomme accueil en nous de la Vie divine –éternelle – et comme gage de notre résurrection. Un peu plus loin Jésus insiste : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui. »

                Je ne suis pas sûr que les catholiques français soient tout à fait convaincus de cette centralité de l’eucharistie, eux qui pratiquent si peu ! Il n’y a pas encore si longtemps qu’on expliquait que l’eucharistie n’était pas « obligatoire » et qu’on pouvait être chrétien sans y participer : il fallait seulement faire du bien.

                Car le fond de l’affaire est le suivant : on a fait du christianisme une morale, rigoriste personnelle pour les traditionnalistes, socialiste et collective pour les progressistes. Mais c’est toujours de la morale.Que de fois entend-on des parents expliquer qu’ils font baptiser leur enfant pour lui inculquer des « valeurs : tolérance, paix, amour … »

     

                Et cela vient de loin :de la seconde moitié du 19èmesiècle, en Allemagne ou en Angleterre dans les pays protestants : on a voulu faire une présentation « rationaliste » de la foi c’est-à-dire enlever du contenu tout ce que la raison scientifique ne pouvait tolérer : miracles, résurrection, eucharistie, divinité du Christ, résurrection finale … Que reste-t-il ? Un Jésus moral et moraliste. Ainsi Dieu existe, il nous veut moraux et il nous récompense à la fin. Voilà le credo qui reste.

                C’est la« Vie du Christ »de Strauss en Allemagne[1], c’est la réplique française d’Ernest Renan[2]et la déferlante libérale rationaliste qui envahit l’exégèse (= l’explication des textes bibliques. Exemple : dans une récente prédication télévisée sur la multiplication des pains, il fut expliqué que le miracle était que les gens avaient sorti de leur poche, le pique nique qu’ils avaient préparé par avance !)

                Le christianisme est devenu une morale. Cela nous rapproche du questionnement des juifs au commencement du chapitre 6 de St Jean : « Que devons-nous faire pour travailler aux  œuvres de Dieu ? » Jésus répond : « l’œuvre de Dieu(au singulier !), c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »

    Ce que Jésus réclame, c’est la foi parce que le christianisme n’est pas une morale, même pas d’abord une doctrine, mais une foi, une adhésion au Christ envoyé du Père ; être chrétien, c’est être une seule chair avec le Christ, un seul être avec lui.

     

                Au milieu de ce siècle rationaliste qui a contaminé profondément la foi des chrétiens – le modernisme de Loisy en France au début du 20èmesiècle et l’exégèse rationaliste -, c’est la lutte de l’Eglise contre cette redoutable déviance qui pour un croyant, fait prévaloir la raison dans sa réduction scientifique, sur la foi ! C’est la réaction par la contrainte des serments, c’est la réaction de grands théologiens – protestants comme catholiques - contre cette déviance, des moines comme Dom Chautard de Sept Fons avec son livre « L’âme de tout apostolat », comme ceux qui réfléchissaient sur la liturgie comme Dom Odon Casel ou Dom Lambert Beauduin… le renouveau patristique d’après guerre…

                Le Concile Vatican II est à la fois l’aboutissement de cette vivante rechercheet une présentation nouvelle de la vraie foi,présentation toute centrée sur la source des sacrements et surtout de l’eucharistie qui est déclarée « source et sommet » de l’être et de la vie de l’Eglise, de sa mission, de la vie des prêtres et des chrétiens…

                On est loin de la pensée commune dans notre pays d’une foi devenue pure morale… et d’une morale qu’on peut acquérir par soi-même d’où le baptême suivi de rien d’autre ! On est loin de vivre cela dans nos paroisses !! Vatican II n’a pas été vraiment reçu chez nous.

                D’où notre année eucharistique entre nos paroisses du Centre ville dont nous reparlerons bientôt, pour retrouver le centre de notre vie chrétienne et savourer la joie de la vivre chaque semaine.

                Une dernière remarque : chers frère set sœurs, il y a parmi vous de retraités… je ne dirai pas qu’ils n’ont rien à faire… je sais la garde des petits enfants et les voyages familiaux. Mais malgré tout, je reste stupéfait de vous voir si peu aux messes de semaines ! Vous ne ferez pas croire que vous n’avez pas le temps… une fois ?? Venir la semaine, c’est du « gratuit » qui montre qu’on sort de l’obligation dominicale (quelle horreur !)… qu’on veut davantage s’approcher du Seigneur…

     

    [1]Parue en 1835  et traduite aussitôt par une force du rationalisme français Emile Littré en 1839 ! pour le 1ervolume et 1853 pour le 2ème.

    [2]Vie de Jésus1863