UA-162752998-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Méditation du lundi de la 1ère semaine de Carême

Retrouvez les lectures du dimanche ICI

Terre Sainte (225)-Désert de judée1.jpg

Terre sainte - Désert de Judée - 2009

En ce premier dimanche de carême, la liturgie nous montre l’ampleur du salut, les dimensions universelles du salut apporté par le Christ. Au moment où nous commençons notre préparation à Pâques, l’Eglise veut que nous contemplions à la fois le Sauveur et les dimensions du salut.

Contemplons le Seigneur Jésus.

Le récit de St Marc est très bref. Nous savons le Seigneur au désert, lieu traditionnel dans l’histoire biblique des tentations et des épreuves; le désert est le creuset où fut façonné le peuple d’Israël à sa sortie d’Egypte; le désert est le lieu où Dieu conduit son épouse infidèle pour la fiancer de nouveau à Lui comme l’enseigne le prophète.; le désert est enfin le lieu de l’intimité avec Dieu comme l’enseigne Moïse déjà mais surtout Elie.

Durant ce carême nous devons reproduire le désert dans nos vies pour que rien ne puisse nous distraire du Christ: voilà pourquoi nous prions davantage pour être plus longtemps avec Lui ! Voilà pourquoi nous jeûnons, pour créer en nous un désir du Christ plus grand et que rien d’autre ne viendrait combler! Voilà pourquoi nous partageons, afin que les biens matériels ne nous séparent pas du Christ. ! Vivre le carême c’est vivre au désert, c’est reproduire le désert pour  mieux accueillir le Nouvel Adam.

Ce peut être le moment de me fixer quelques objectifs concrets pour ce carême qui commence.

Les commentaires sont fermés.