UA-162752998-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2 Prier le chapelet en suivant la vie de Marie

1er mystère : La nativité.

La vie à Nazareth se déroule dans le calme du travail : construction de maison, travail du bois et du fer pour Joseph ; travaux ménagers pour Marie ; travaux des champs pour les deux… Le tout rythmé par la prière quotidienne (7 fois le jour), les sabbats, les pèlerinages… Mais bien vite Marie doit se reposer à cause  de sa grossesse… quand arrive l’édit impérial du recensement. Voilà un grand voyage en Judée, à dos d’âne, dans l’inconfort. Et sitôt arrivés à Bethléem, sitôt arrivés dans la famille, c’est l’accouchement, non pas dans la salle commune de la maison – la loi de pureté et l’incommodité l’interdisent – mais dans la grotte qui sert d’étable, au chaud et à l’écart, avec les femmes. Ainsi naît Jésus, déposé dans la mangeoire remplie de paille. Ainsi naît le Roi de Gloire. Disposons notre cœur pour qu’il naisse en nous !

2ème mystère : la visite des bergers.

La naissance du Messie est inconnue de tous : seuls Marie et Joseph savent qui est l’enfant qui vient de naître ! Dieu fait tout dans le silence et le secret. Seuls les bergers sont privilégiés d’une annonce spécifique : Depuis Abel, Abraham, Moïse, David…, nous savons que Dieu aime les bergers et se dit lui-même « berger de son peuple ». Ils sont les seuls dans la confidence. Réjouissons d’y être nous aussi, les croyants. Demandons la grâce d’émerveillement des bergers.

3ème mystère : la présentation au Temple.

8 jours après la naissance, Jésus est circoncis comme tout enfant juif. IL entre ainsi dans le peuple de Dieu. 40 jours après sa naissance, il est racheté au Temple comme tout premier né en souvenir de la mort des premiers-nés d’Egypte. Il est offert à Dieu et sa mère par la prière du prêtre Siméon est réintégrée dans le monde des humains : elle avait donné la vie « avec Dieu », l’accouchement est un moment mystique. Elle doit retrouver la place simple de tous. C’est aussi la sainte rencontre avec Siméon et Anne, le peuple saint de Dieu. Offrons-nous à Dieu le Père, par le Christ et dans l’Esprit Saint.

4ème mystère : la visite des Mages.

La vie a repris à Bethléem pour la sainte famille. Ils ont trouvé une maison et se sont installés dans le village des ancêtres. Au bout d’un an ou plus peut-être, voici une étrange visite : les mages, des savants venus d’Orient, des astrologues… Leur visite ne paraît pas inaperçue : ils ont mis tout Jérusalem en émoi en parlant  du « Roi des juifs qui vient de naître ». Des savants juifs, ils ont appris la ville de naissance : Bethléem que le prophète Michée décrit avec joie comme la cité de naissance du Messie. Ils se prosternent et leurs cadeaux en disent long : l’or comme à un roi, l’encens comme à un Dieu et la myrrhe pour le tombeau. Demandons au Seigneur la foi et l’évangélisation de tous les peuples de la terre.

5ème mystère : la fuite et l’exil en Egypte.

C’est la conséquence de la visite remarquée des mages ! Hérode, inquiet décide d’agir en tuant les enfants de la région. Joseph guidé par Dieu, fait échapper l’enfant au massacre. Voilà la famille de nuit, sur les routes de l’exil… Prions pour toutes les familles qui connaissent le même drame de nos jours avec toutes les guerres et les violences de notre temps.

Télécharger toute la feuille

Les commentaires sont fermés.