UA-162752998-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mardi, cinquième semaine de carême

mardi1.jpg

Le découragement des hébreux dans le désert est périodique… ses récriminations continuelles… on dirait des Français ! Rien n’est jamais bien… grave maladie spirituelle, maladie mortelle… comme les serpents à la morsure brûlante ! Le Seigneur Jésus est venu tout assumer de notre nature humaine défigurée par le péché : sans être pécheur lui-même, il a assumé notre nature humaine blessée et c’est parce qu’il a tout assumé de nous que nous sommes sauvés ! C’est ce qu’annonce le serpent de bronze : serpent comme le désir mouvant et mauvais de l’homme… dressé vers le Ciel c’est-à-dire converti vers Dieu, désir orienté vers Dieu, désir sauvé.

 

Les commentaires sont fermés.