UA-162752998-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Méditation sur Marie (3)

Marie, gage de l'engagement de l'Eglise dans le salut : l'exemple de l'eucharistie

Cadard-vierge.jpg« L'altérité féminine de Marie en tant que telle, altérité évidemment intérieure à l'unité de la nature humaine, est le gage de cet engagement de l'humanité et de l'Eglise dans l'oeuvre du Christ. »[1] Cela se manifeste concrètement dans la célébration de l'Eucharistie. Dans son encyclique Ecclesia de Eucharistia, Jean-Paul II a intitulé un chapitre « à l'école de Marie, femme eucharistique ». On pourrait définir cette place mariale dans l'Eucharistie par l'adage suivant : « Pas d'eucharistie et pas d'Eglise sans l'initiative du Christ relayée par le ministère apostolique masculin. Mais pas d'eucharistie et pas d'Eglise non plus sans réponse féminine et mariale à cette initiative. »[2] 


[1] voir p.181-182

[2] p.182

Illustration : Retable Cadard d' Enguerrand Quarton

Les commentaires sont fermés.