Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sanctuaire Notre-Dame de Bonsecours

  • Mercredi 25 mars - Pour la prière du matin.

    Message des évêques de France (clic) : le 25 mars 2020, l'Église fête l'Annonciation du Seigneur. Les cloches de toutes les églises de France sonneront à l'unisson, à 19h30, et tous ceux qui le souhaitent pourront poser des bougies aux fenêtres en signe d'espérance.

     

    ANNONCIATION DE LA SAINTE VIERGE

    Bien chers amis,

     

                Aujourd’hui, le Canon de St André de Crète est remplacé par cette hymne que nous chantons à Bonsecours pour la fête de l’Annonciation. Elle est aussi riche bibliquement que notre cher Canon et je vais vous la commenter selon l’habitude du matin. Elle pourra bien sûr accompagner toute notre journée de prière en ce Jour de fête… c’est plus une rumination qu’un gavage !

                Les textes des chants que nous prenons sont souvent très riches, une véritable lecture savoureuse et unifiée de la Bible, une « lectio divina », comme le Concile Vatican II recommandait aux chrétiens de faire. C’est une pratique qui, par les moines de l’Eglise indivise, remonte aux apôtres – ils font cela dans leurs lettres et leurs sermons dans les Actes des Apôtres – et au-delà d’eux, à Jésus lui-même et aux enfants d’Israël. Cela doit devenir habituel chez vous aussi chers frères et sœurs.

     

    Avec mon amitié

     

    POUR NOUS LES HOMMES ET POUR NOTRE SALUT

    TU AS PRIS CHAIR DE LA VIERGE MARIE :

     CHRIST SEIGNEUR, TU ES BENI.

     

    L’Esprit saint vient en ce jour sur la Vierge Marie

    Et la nuée lumineuse enveloppe l’Arche de l’Alliance Nouvelle

    Le Seigneur  envoie sa Parole sur la terre

    Elle ne reviendra pas vers Lui sans avoir fait germer le salut.

     

    Toi La Lumière véritable, Tu viens dans notre monde

    Pour que nous devenions enfants de Dieu

    Que nous voyions la Gloire que Tu tiens de ton Père

    Comme Fils Unique, plein de grâce et de vérité.

     

    Buisson brûlant d’un feu qui ne consume pas

    La Vierge Te porte en elle, Toi le Verbe fait chair

    Echelle de Jacob, unissant la terre et le Ciel

    Par elle, Tu t’es fait homme, en venant habiter parmi nous.

     

    Ne crains pas Marie, car tu as trouvé grâce auprès du Seigneur

    Tu enfanteras un fils et tu l’appelleras Jésus.

    De toi ce rameau très pur de la souche de Jessé

    Prend chair l’Emmanuel qui vient sauver son peuple.

     

    Tu reçois en héritage le trône de David ton Père

    Que toutes les nations se réjouissent et soient en fête

    Car en ce jour, Tu fais briller sur nous Ta Face

    Et ton Règne s’étend pour les siècles des siècles.

     

    Gloire à Toi, Père très Saint, qui nous as aimés le premier

    Et qui as livré Ton Fils pour le salut du monde.

    Gloire à Toi Esprit Saint, le Seigneur de la Vie

    Par que le Fils naît de Marie, la Mère des Vivants.

     

     

     

                Refrain : « Pour nous les hommes et pour notre salut », notre refrain reprend une formule du Credo de Nicée Constantinople. Dans ce credo, chaque mot a été discuté et pesé. Si on déclare « pour nous les hommes » et « pour notre salut », cela veut dire que les deux formules ne se recouvrent pas. Et que la venue du Seigneur dans l’humanité par l’Incarnation dont c’est la fête aujourd’hui, n’est pas motivée que par le salut mais « pour le bien des hommes »…c’est-à-dire pour leur accomplissement, pour leur achèvement dans le Christ, pour leur divinisation et donc, comme ils sont pécheurs, pour notre salut.[1] Nous le bénissons pour cette venue.

                La strophe 1 nous présente Marie comme la nouvelle résidence terrestre de Dieu, « Nouvelle Demeure de Dieu, la Tente de la Rencontre » couverte de la Nuée de l’Esprit comme dans l’Exode (Ex 40/34-35), « Nouvelle Arche d’Alliance » contenant la Parole de Dieu faite chair comme l’Arche contenait les tables de la Loi (Ex 25/21). Cette Parole – le Verbe - incarnée en Marie est une Parole  efficace créatrice et salvatrice : elle fera son œuvre comme l’annonçait déjà Isaïe (55/10-11).

                Strophe 2 : La lumière divine vient parmi nous cachée sous l’humanité de Jésus car nous pouvons supporter, comme homme, cette Lumière. « La lumière divine est venue dans le monde quand le Verbe s’est fait chair » (Jn 1/9, 11 et 14). C’est pourquoi nous pourrons voir sa Gloire rayonnante/voilée à travers son humanité (sa majesté, ses miracles, sa parole efficace même face aux éléments de la nature, qui ressuscite les morts) rayonnante à la transfiguration, évoquée par St Jean dans le Prologue : 1/14.

                Strophe 3 : elle évoque deux scènes bibliques majeures. Le Buisson ardent, lieu de la Révélation de Dieu à Moïse mais surtout montrant une créature habitée du feu de Dieu sans être détruite par ce feu. Marie porte en elle le Verbe de Dieu – elle est un buisson ardent de la Présence - mais pas détruite pas Elle. (Exode 3/1-6). L’autre scène évoque le songe de Jacob (Genèse 28/10-19). Jacob endormi fait un songe : une échelle relie le ciel et la terre au-dessus de lui et les anges montent et descendent sur cette échelle sainte. Cette échelle annonce l’Incarnation du Fils qui descend vers les hommes tandis que les hommes, accompagnés par les anges, peuvent monter vers Dieu. « Dieu s’est fait homme pour que l’homme devienne Dieu » disent les Pères de l’Eglise. L’incarnation est descente de Dieu dans l’humanité d’un homme et montée - divinisation – de l’homme qui participe à la nature divine. (2 P.1/4).

                Strophe 4 : elle reprend le récit évangélique de l’annonciation en ajoutant deux allusions bibliques claires : Jésus est le rejeton de la souche (arbre mort de la dynastie) de Jessé (père de David). On voit qu’à l’époque de Jésus, la prophétie d’Isaïe s’était réalisée : il n’y avait plus de roi depuis 500 ans… mais en Joseph, la famille de Jessé/David était toujours là. C’est Isaïe 11/1,  grande prophétie messianique qu’on peut lire tout entière.             De même l’allusion à l’Emmanuel, renvoie au même prophète au chapitre 7 quand Isaïe annonce au roi Achaz – descendant de David - une naissance. (Is. 7/10-17).

                Strophe 5 : Elle poursuit l’allusion à David et à son règne. On peut lire prophétie de cette strophe dans le Psaume 88 (89 selon la Bible) dans les versets : 4-5 ; 21-22 ; 25-38. Louange à la Sainte Trinité.

     

    Je voudrais vous remercier très vivement de vos échos dans les commentaires et de vos gentils mots depuis une semaine. Vous pouvez aussi faire des remarques, émettre des souhaits, poser des questions. Je voulais associer dans ces remerciements Martine Boiché notre « webmaster » : c’est un gros travail pour elle de relire et corriger quand il le faut mes textes, de les illustrer visuellement ou auditivement, de me suggérer tel ou tel point ... Soyons clair, rien ne serait possible sans elle. Alors un grand merci à Martine de votre part et de la mienne. Hip, Hip, Hip … Père Jacques Bombardier

     

    [1] Voir strophe 3.

  • Concert de Pâques par La Chapelle de Bonsecours

    Entrée libre dans la mesure des places disponibles…

    Quête à la sortie pour rembourser les frais de déplacements des musiciens.

  • Calendrier des fêtes à Notre Dame de Bonsecours

    Il est sur cette page et vous pouvez l'imprimer ICI

    bonsecours.png

    Tombeau de la Reine Catherine, épouse de Stanislas.

     

  • Assomption

    Mardi 14 août ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE

    18H Bonsecours

    21H30 : Procession aux flambeaux et veillée de prière à Bonsecours

    Mercredi 15 août

    11H crypte St Pierre

    17H30 à Bonsecours : vêpres et salut du St Sacrement

  • NEUVAINE A LA VIERGE MARIE

    SANCTUAIRE 

     

    NOTRE DAME

     

    DE BONSECOURS

     

     

    LES DIMANCHES

     

    13

    20

    27

    MAI

     

    16H30

     

    Prière mariale

    Et

    Salut du St Sacrement.

     

    2.png

  • les fêtes à Notre Dame de Bonsecours

    Télécharger le tract

    Les premières fêtes :

    jeudi 7 septembre : anniversaire de la consécration de l’église en 1741 

                      18H messe

    Vendredi 8 septembre : Nativité de la Sainte Vierge.

                      18H30 messe avec vêpres intégrées.

    Vendredi 15 septembre : Les 7 douleurs de Marie.

                      18H30 messe avec vêpres intégrées.

  • Fêtes à Notre Dame de Bonsecours

    LUNDI 2O MARS 2017

     

    SOLENNITE DE ST JOSEPH

    époux de Marie.

     

    18H30 Messe solennelle avec vêpres de la fête intégrées.

     

    ***********

     

    SAMEDI 25 MARS 2017

     

    SOLENNITE DE L’ANNONCIATION DE LA VIERGE MARIE

     

    17H adoration du St Sacrement

    Possibilité de se confesser

     

    17H30 vêpres de l’Annonciation

    avec le chœur « La joie du Mélode »

     

    18H messe du 4ème dimanche de Carême

     

  • Lecture de textes de St Pierre Fourier et Bienheureuse Alix Leclerc

    Dans le cadre de l’année diocésaine…

     

    CONCERT LECTURE 2017.

    29 janvier et 5 février 2017           

    16H30 – 17H30

    Sanctuaire Notre Dame de Bonsecours.

     

    Pour accompagner….

       * La lecture de St Pierre Fourier : Psaumes de Claudio Monteverdi

       * La lecture de la Bienheureuse Alix LeclercPièces de clavecin de J. J. Froberger

     

  • Concert de Noël

    Sans titre.pngNotre Dame de Bonsecours

     

    CONCERT DE NOËL

     

    DIMANCHE 27 NOV. 2016

    17H 

    Par l’orchestre de Science PO Paris et Chœur du Campus de Nancy

     

    Jean Sébastien BACH    

    Félix MENDELSSOHN

    CHANTS DE NOËL DE DIFFÉRENTS PAYS EUROPEENS 

    Entrée libre.

    Dons pour la Lutte contre le Cancer.