UA-162752998-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vie paroissiale

  • Activités et rencontres de l'année

    Télécharger le tract

  • PROCESSION DU SAINT SACREMENT DES PAROISSES DE NANCY

    Il y avait foule dimanche après-midi à St Sébastien pour la procession d la Fête Dieu. Une célébration de la Parole et une belle prédication du Père Paul Nazotin a ouvert la célébration. Puis nous sommes partis en procession vers la cathédrale par la Place Charles III, la rue de la faïencerie, la rue de la Primatiale, la rue du cloître et le parvis de la cathédrale où nous attendaient d'autres fidèles venus pour la dernière partie de la célébration: adoration silencieuse du Seigneur puis chant joyeux des vêpres avant la bénédiction du St Sacrement. Il était 18H, deux bonnes heures de prière et  d'adoration dans la joie. Comme autrefois l'Arche d'Alliance entrait dans Jérusalem, la Présence du Seigneur dans l'Eucharistie est passée dans les rues de notre cité. Cela faisait 52 ans que cela n'avait pas eu lieu...

    IMG_20190623_165725.jpg

    IMG_20190623_170509.jpg

    IMG_20190623_171209.jpg

     

     

  • Pèlerinage paroissial de la fête de l’Ascension

    Album photo grand format  ICI

                Voici quelques souvenirs photographiques de notre pèlerinage paroissial de l’Ascension. Nous avons poursuivi notre connaissance de notre nouvelle Région, le Grand Est… Après la Champagne (Troyes en 2017, Reims et Notre Dame de l’Epine en 2018) nous étions cette année dans les Ardennes, terre inconnue de beaucoup d’entre nous !... et si différente, tantôt Pays Bas espagnols, tantôt française, terre catholique… principauté protestante…

                Magnifiques paysages forestiers et montagneux. Campagnes paisibles.

                Une magnifique abbaye à Mouzon où nous avons retrouvé la communauté chrétienne pour la célébration de la messe. Nous avons été très bien accueillis par les fidèles… leur curé avait profité de ma présence pour pouvoir célébrer dans un autre « clocher »… Un très bel orgue… construit au 18èmesiècle par un facteur d’orgue toulois !

                Après le repas nous avons traversé Sedan – patrie de Turenne - pour nous rendre à la basilique Notre Dame de l’Espérance de Charleville-Mézières : splendide édifice  du 14èmesiècle où s’est marié de roi de France Charles IX. Les 68 verrières sont toutes dues au même peintre qui a dessiné les cartons … dans le mouvement cubiste dont il faisait partie, élève de Picasso. Mais le peintre était croyant et les verrières chantent toute l’histoire du salut. Nous sommes souvent déroutés par l’art contemporain… une conférencière nous a initié à ce langage cubiste et ceux qui l’ont voulu, ont pu « entrer » dans cette figuration de notre histoires sainte. Comme il est bon de penser que des artistes contemporains prennent la suite des artistes des siècles passés pour dire la foi ! On ne peut pas toujours vivre sur des images passées si belles soient-elles !

             Comme à lire de la poésie de Rimbaud… dont la patrie est Charleville ! « Après un travail de purification par l’immensité de son désir, « l’ange de Charleville » - surnom de Rimbaud -rencontre Dieu et, tel le Psalmiste (au Psaume 138), il fait l’expériencede son omniprésence : « Ta tête se détourne : le nouvel amour ! Ta tête se retourne, – le nouvel amour ! ». C’est pourtant à cette étape que Rimbaud délaisse toute littératureCar la conversion de Rimbaud a ceci d’authentique qu’elle s’accompagne dûment de la conscience du péché, et donc de la nécessité de la Médiation, celle du Christ, celle de la Grâce, … Rimbaud écrit ainsi:  « Pourquoi Christ ne m’aide-t-il pas, en donnant à mon âme noblesse et liberté. Je suis de race inférieure de toute éternité».

             Ayant trouvé le lieu, Rimbaud devient impuissant à découvrir la formule… Ce sera le reste de son existence, africaine, errante, jusqu’au moment où adviendra la Grâce finale, in extremis, moment sublime qu’une lettre de sa sœur restitue : « l’aumônier lui a proposé de se confesser, et il a bien voulu. Quand le prêtre est sorti, il m’a dit : « votre frère a la foi, mon enfant, que nous disiez-vous donc ? Il a la foi, et je n’ai même jamais vu de foi de cette qualité ! » Quand je suis rentrée près de lui, il était très ému, mais ne pleurait pas. Il me regardait dans les yeux comme il ne m’a jamais regardée. Il me regardait toujours avec le ciel dans les yeux. Il appelle le Christ en croix, et il prie». Etonnement chez maint, sans doutes; mais Rimbaud n’avait-il pas prévenu : « J’ai dit : Dieu »

    Extraits de Maxence Caron :né en 1976 à Marseille, écrivain, philosophe, poète et musicologue français catholique.

  • Pèlerinage paroissial de la fête de l’Ascension

    PELERINAGE EN ARDENNES 

    ASCENSION 30 MAI 2019

                Dans la poursuite de notre connaissance du patrimoine religieux de notre région Grand Est, nous allons cette année dans les Ardennes, diocèse de Reims.

    Nous visiterons l’abbaye de Mouzon, la ville de Sedan, Charleville Mézières et nous reviendrons par le massif des Ardennes et la principauté de Bouillon.

                Ce voyage nous fera découvrir l’histoire religieuse de cette région aux confins du Royaume de France,  composée de la Principauté protestante de Sedan, de Charleville capitale de principauté et ville natale de Rimbaud et du Duché de Bouillon.

    Télécharger le tract d'inscription ou inscription en ligne

  • Présentation de l'autel

    L’autel est de forme carrée, en chêne massif. C’est la raison pour laquelle il na pas été consacré : on ne peut consacrer que des autels en pierre. Seule une pierre d’autel en marbre, contenant des reliques  et consacrée en 1900 par Mgr Turinaz évêque de Nancy et de Toul a été insérée dans la table de bois de l’autel.

    L’autel c’est le Christ.

    La façade porte une sculpture inspirée d’un sarcophage chrétien du 4ème siècle : Le Christ dans la jeunesse éternelle de sa Résurrection donne sa Croix à Pierre qui porte les clés du Royaume et transmet à Paul le rouleau de l’Évangile. Chaque apôtre est appuyé à une colonne en référence aux colonnes de l’Église qu’ils sont.

    La sculpture est l’œuvre de Gérard Charrier qui avait déjà sculpté la croix suspendue au-dessus de l’autel de la Crypte.

    fin.png

    Fin de la célébration.

  • Repas paroissial

    Attention ! S’inscrire

     

    ce dimanche 19-20 Janvier

     

     

    REPAS PAROISSIAL

     

    SAMEDI 26 JANVIER

     

    12H -16H

     

    Salle Claude Deruet

     

    S’inscrire pour le repas (merci de dire le nombre)

     

    et  pour proposer un plat salé ou sucré

     

    (merci de dire pour combien de personnes)

  • Fin des travaux à Saint Pierre : réouverture....

    ...partielle

    2018-Saint Pierre - 2.jpg

    A première vue, un grand espace est encore condamné !

    2018-Saint Pierre - 3.jpg

    2018-Saint Pierre - 4.jpg

    mais un chemin s'ouvre...

    2018-Saint Pierre - 5.jpg

    où nous rencontrons la Vierge,

    2018-Saint Pierre - 6.jpg

    2018-Saint Pierre - 7.jpg

    Sainte Philomène,

    2018-Saint Pierre - 8.jpg

    2018-Saint Pierre - 9.jpg

    et Saint Pierre qui nous attend :

    2018-Saint Pierre - 12.jpg

    2018-Saint Pierre - 13.jpg

    Des filets protègent nos têtes !

    2018-Saint Pierre - 14.jpg

    2018-Saint Pierre - 15.jpg

    2018-Saint Pierre - 16.jpg

    Un grand espace reste disponible, il sera bientôt occupé par des chaises.

    2018-Saint Pierre - 17.jpg

    le nouveau choeur :

    2018-Saint Pierre - 18.jpg

    l'ambon :

    2018-Saint Pierre - 19.jpg

    2018-Saint Pierre - 20.jpg

    et l'autel qui trouvera sa place ici :

    2018-Saint Pierre - 21.jpg

    2018-Saint Pierre - 22.jpg

    Venez nombreux pour la réouverture.

    Voir le diaporama

     

  • Réouverture de l'Église Saint Pierre

    " Venez nombreux  au dimanche familial de réouverture de l'église dans la joie de vivre l'eucharistie." On peut s'inscrire en ligne.

    La réouverture de l'église St Pierre aura lieu le dimanche 16 décembre à 10H45.
     

    Télécharger le fichier d'inscription

    Tract 16 déc 2018 b.png

     +   Sauf contrordre de la municipalité (il y en a déjà eu deux...)

  • Moyenmoutier et Senones

    2018-senones et moyenmoutier - 2.jpg

    Chers amis du blog,

    Voici quelques très belles photos de notre journée de rentrée des actifs de notre paroisse. Après la messe communautaire, nous avons découvert ou redécouvert ces deux magnifiques abbayes de la vallée du Rabodeau dans les Vosges, Moyenmoutier et Senones. L’écrin des Vosges était magnifique dans le soleil d’automne. Magnifique travail aussi des municipalités de ces petites communes pour tout ce qui est fait pour embellir les monuments et rétablir les beaux parcs anciens et les vastes perspectives. 

    Du 7èmesiècle à la Révolution française qui a tout détruit et dispersé, des moines sont prié dans ces lieux, cherché le Dieu vivant et intercédé pour les hommes en servant les pauvres et les chemineaux. Ils ont travaillé la terre pour la développer et aussi… dans les livres… presque 60 000 livres dans cette vallée avec l’abbaye d’Etival… Il en reste 6000 à la bibliothèque d’Epinal.

    La visite à Senones nous a aussi plus familiarisé avec la Principauté de Salm,  fier petit Etat indépendant jusqu’en 1793.

  • Activités et rencontres de l'année

    Télécharger la feuille détaillée 

    NOTRE GRAND THEME D’ANNÉE

    Nos communautés chrétiennes dans les pays occidentaux et particulier dans notre pays connaissent une situation nouvelle : elles vivent à la fois une diminution d’effectifs, un vieillissement et en même temps un renouveau profond de la foi qui cesse d’être héritage culturel et familial pour devenir choix libre, conscient et personnel. Nous avons besoin de reprendre les fondamentaux : quel est le foyer, le centre d’une communauté catholique ? l’Eucharistie dominicale, « source et sommet de la Vie de l’Eglise »dit le Concile Vatican II. Le renouveau de l’Eglise est d’abord un don de Dieu à accueillir. Nous avons besoin de remettre dans l’ordre nos priorités. Toutes les paroisses du Centre de Nancy vont cette année se mettre à l’écoute du pape St Jean Paul II dans son encyclique « l’Eglise vit de l’Eucharistie » : nous vous donnerons ce texte le dimanche 7 octobre ; lecture au cours de l’année (des rencontres seront proposées),  homélies,  ré-explication des rites de la messe et de leur sens, bref, il s’agit de redécouvrir notre trésor.

     

  • Pèlerinage paroissial à Reims et à Notre Dame de l’Epine.

    Bien chers paroissiens et amis de notre blog paroissial,

                Je vous invite vivement à consulter su ce blog les deux albums de photos de notre récent pèlerinage paroissial à Reims et à Notre Dame de l’Epine.

     

                L’album sur la cathédrale vous propose de merveilleuses photos sur la façade : le couronnement de la Vierge, le baptême de Clovis, la galerie des Rois de France, le beau portail droit du Christ Ressuscité, le gauche de la Passion et de belles statues des personnages bibliques et des scènes du Nouveau testament. La clé de lecture de cette façade – de toute l’histoire du salut - est donnée par la scène biblique de Goliath vaincu par David, la fragilité en Dieu est plus puissante que la force humaine la plus déployée !

                Puis viennent les sculptures du revers de la façade évoquant, à droite, l’histoire de l’Ancien Testament jusqu’à Jean Baptiste « qui met la cognée à l’arbre » et à gauche la famille de Marie. La Rosace chante la gloire de Marie (le couronnement de sculpture est au revers) et en dessous une galerie de vitraux montre la célébration d’un sacre royal.

                Puis viennent les deux rosaces du transept : à gauche, la création avec en haut la Vierge Marie qui porte l’enfant… Le Fils de Dieu se fera un jour du temps créature pour sauver ce monde… et en face, la Résurrection du Christ et la rénovation du cosmos et de l’homme.

                On peut voir aussi des vitraux modernes en particulier de Chagall et du peintre  allemand Imi Knoebel.

                Nous avons fait une belle visite de ce lieu saint, avant et après avoir célébré l ‘eucharistie de l’Ascension avec la paroisse de la cathédrale, au sein d’une assemblée nombreuse de catholiques rémois et de touristes.

                Le second album nous fait entrer dans la magnifique basilique romane de St Remy où est enterré le saint évêque… dans un tombeau magnifique que vous pourrez admirer. L’église est d’une très grande légèreté et de vastes proportions.

                Enfin, Notre dame de l’Epine au diocèse de Chalons en Champagne. Du 15èmesiècle. De la dentelle… et à l’intérieur, un beau jubé surmonté d’un calvaire avec Marie et Jean intercesseurs, un beau sépulcre, la petite statue de la Vierge miraculeuse et un beau puits. C’est là que nous avons prié un bel office d’attente de l’Esprit Saint.

    Reims - 2.jpg

    La châsse des reliques de St Remy

    Reims - 1 (1).jpg

    sculpture du tombeau : Remy baptise Clovis

    Les photos sont de Martine Boiché et Jean Paul Baer. Merci à eux deux.

    Vous pouvez également atteindre directement les albums photo sur la colonne de gauche. Cliquer sur une photo pour commencer le diaporama.

  • Repas paroissial

     

    1.png

    REPAS

    PAROISSIAL 2018.

     

    SAMEDI 27 JANVIER 2018

    12H

    SALLE CLAUDE DERUET

     

    Au cours du repas, témoignage d’un paroissien qui a participé au pèlerinage diocésain en Grèce de cette année :

    « Comment être catholique dans un pays orthodoxe ? »

      

    S’inscrire 

    Soit à la sortie des messes de ce week end…

    Soit par le blog de la paroisse : saintpierre -bonsecours.hautetfort.com

    Indiquer :

    - combien vous serez au repas

    - ce que vous comptez apporter (sucré, salé, viande, salades …) et pour combien de personnes.

     

    Merci.